Édito de mars
Accessibilité | Plan du site | Contact
Facebook   Twitter
Commune de cuges les pins en provence au coeur de la sainte baume le plus grand poljé de France vous accueille
Vous êtes-ici : VIE MUNICIPALE / Le mot du Maire / Édito de mars
Imprimer
Édito de mars
En me confiant la délégation du Développement durable et de l’environnement, le Président du CT4 (Conseil de Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile), Serge Perottino, m’a accordé toute sa
confiance. Pour moi, cette mission sonne comme un véritable défi à relever et une grande responsabilité à assumer pendant les cinq
prochaines années. Parmi les objectifs du CT4 il y a notamment celui de labelliser notre territoire « Territoire durable ».
C'est pour y parvenir que toutes les actions futures devront se faire dans la
conscience et le respect de notre environnement naturel, si beau et si fragile à la fois.
À Cuges, depuis plus de six ans maintenant, la commune s'est engagée dans une véritable démarche « éco-responsable » à
travers quelques réalisations majeures telles que la mise en place de la Zone Agricole Protégée, l'intégration au Parc Naturel Régional
de la Sainte Baume, mais aussi de nombreux équipements urbains respectueux des normes environnementales. Aujourd'hui, nous
poursuivons notre démarche et notre ambition en équipant nos sites scolaires de dispositifs innovants en termes de nettoyage et
de désinfection des locaux avec un procédé à « Eau ozonée ». Ce procédé entièrement naturel permet une moindre utilisation des produits chimiques inévitablement rejetés
dans les nappes souterraines.
Voici donc une belle avancée dans notre volonté et notre combat quotidien pour préserver l'environnement.
Malheureusement, certains sujets restent sensibles et difficiles à satisfaire dans ce domaine, à l'instar de
l'implantation des antennes relais qui suscitent souvent au sein des communes heurts, incompréhension et
même opposition. Pourtant le progrès passe inévitablement par le numérique et la multiplication des réseaux
de communication. Qui n'a jamais été agacé par le manque de réseau lorsque le débit devient insuffisant
ou inexistant selon les zones plus ou moins bien desservies. Oui, à l'heure du télétravail, le débit internet
devient l'outil indispensable au bon fonctionnement de notre société. Pourtant, si ces implantations sont
nécessaires, elles doivent faire l'objet d'études et de réflexions préalables dans le seul but de préserver le
territoire et la population de toutes nuisances, c'est précisément ce que nous nous employons à faire.
Comment allier progrès et environnement sans jamais chasser l'un au profit de l'autre ?
Aujourd'hui, l'humanité prend conscience de cette nécessité de protéger « Dame nature » mais le défi
est immense et les divergences d'intérêt et de moyens encore trop importantes sur notre planète.
« Sciences sans conscience n'est que ruine de l'âme » disait le philosophe Rabelais il y a près de 500 ans. Oui, la science doit
être soumise à la réalité pour éviter les débordements.
Plus modestement, chacun doit être acteur et responsable et porter sa pierre à l'édifice dans la préservation de la planète.
Malheureusement, le constat permanent des incivilités commises, nous démontre que le combat est loin d'être gagné même dans une société qui se veut évoluée...
 
Bernard Destrost
Maire de Cuges les Pins
Vice-président du Conseil de territoire
du Pays d'Aubagne et de l'Etoile
Conseiller Métropolitain
Afficher tout
Consultez l'agenda des événements du village !
Marché du village
En savoir plus
ANNONCES OFFICIELLES COVID-19
En savoir plus
Covid: aides aux entreprises
En savoir plus
VACANCES AUTOMNE
En savoir plus
Consulter tout l'agenda
 
Afficher tout