Site Internet de la ville de Cuges les Pins
Accessibilité | Plan du site | Contact
Facebook   Twitter
Commune de cuges les pins en provence au coeur de la sainte baume le plus grand poljé de France vous accueille
Vous êtes-ici : VIE MUNICIPALE / Le mot du Maire / Edito de septembre 2019
Imprimer
Edito de septembre 2019
Tristesse et stupéfaction sont les seuls mots qui me viennent, bien qu’ils ne seront jamais assez forts pour témoigner à la population de Signes ainsi qu’à sa famille, de notre chagrin suite au décès tragique et brutal de Jean- Mathieu Michel, celui que nous appelions « Jeannot ».
Jeannot est mort victime de ses convictions et de la passion qu'il vouait à sa commune depuis 36 ans et chose troublante, moins d'une semaine avant son décès, j'avais eu avec lui cette discussion « singulière » où il me rappelait son engagement acharné et la difficulté, disait- il, des « petits maires à se faire entendre… ».  Aujourd'hui malheureusement, le petit maire de Signes est sur les pages des plus grands journaux et fait la une du 20H ! Oui Jeannot n'est plus et son combat pour défendre sa commune, il l'aura mené jusqu'au bout, à en perdre la vie et j'oserais dire en héros !

Avons-nous besoin de ses évènements tragiques pour rappeler la difficulté des maires à faire respecter l'ordre sur leur territoire ? Oui ces difficultés, on l'oublie souvent, font malheureusement partie de la vie quotidienne des maires et des élus locaux, particulièrement ceux des petites communes  dont l'action est sans relâche, jours et nuits, week-end compris, au détriment le plus souvent de notre famille ou de notre vie…

Je ne veux en aucun cas polémiquer sur les circonstances dramatiques et bouleversantes de cet évènement mais il est certain qu'il soulève aujourd'hui plusieurs problèmes importants et suffisamment graves pour être entendus au plus haut niveau et être solutionnés : Celui en premier lieu de la protection des élus dans l'exercice de leurs fonctions et puis de façon plus particulière, le problème croissant qui touche malheureusement notre territoire, celui des décharges sauvages.

Chose étrange, j'avais prévu de parler dans mon édito initial de ces problèmes liés à la préservation de l'environnement et les actions conduites par la commune pour y répondre. Je garderai de cet édito quelques éléments qui trouvent aujourd'hui toute leur résonnance face à cet évènement: « Il ne s'agit pas de se dire écologiste, de faire de grands discours mais simplement agir car l'écologie n'est ni de droite, ni de gauche, elle est collective et universelle ».

Bien sûr il reste tant et tant à faire et l'exemple alarmant des décharges sauvages qui impactent notre territoire, nous  démontre combien la tache est immense et complexe face aux peu de moyens dont disposent les communes pour lutter contre ce fléau.

Jeannot  nous a quitté, mais les circonstances tragiques de sa disparition lui permettent et lui permettront de faire résonner éternellement le message pour son combat. Espérons que ce message soit écouté et surtout entendu au plus haut sommet de l'Etat pour faire prendre conscience à tous de la nécessité de préserver notre environnement et nos collines… Merci Jeannot !


Le Maire

Bernard Destrost  
Afficher tout
Consultez l'agenda des événements du village !
Exposition de 25 artistes cugeois
En savoir plus
Cinéma : Maya l'abeille
En savoir plus
Ciné : Amoureux de ma femme
En savoir plus
Consulter tout l'agenda
 
Afficher tout